L’acupuncture peut jouer un rôle important tout au long de la grossesse.

Acupuncture et grossesse

Acupuncture & grossesse

Bien que la grossesse ne soit pas une maladie, le corps de la femme subira pendant ces neuf mois une multitude de transformations tant sur le plan physiologique que psychologique. Ces changements seront vécus sans trop d’inconfort par certaines alors que d’autres en ressentiront davantage. L’acupuncture se veut donc une option intéressante tout au long de la grossesse pour traiter certains symptômes car elle ne comporte aucun risque pour le fœtus et la mère contrairement aux médicaments dont on redoute les effets tératogènes (risques de malformation du fœtus).

Chaque grossesse étant différente, le traitement sera déterminé en fonction de l’état de la patiente. En début de grossesse, une séance mensuelle est conseillée (plus souvent pour des problèmes spécifiques).

Les bénéfices de l’acupuncture pendant la grossesse

  • soulager l’anxiété et l’angoisse;
  • soulager les nausées et les vomissements;
  • soulager les brûlements d’estomac et les reflux gastriques ;
  • traiter la constipation;
  • traiter les troubles circulatoires, l’œdème et les lourdeurs aux jambes;
  • soulager les douleurs lombaires et sciatiques;
  • prévenir les accouchements prématurés;
  • modifier la position du fœtus en cas de présentation par le siège. (Il est recommandé de faire les séances d’acupuncture entre la 32e et la 36e semaine. À partir de la 36e semaine, les chances que la version fonctionne sont moindres car le liquide amniotique se trouve en plus petite quantité et le bébé est plus à l’étroit dans l’utérus. « Étude montrant l’efficacité de l’acupuncture pour modifier la position du fœtus dans les cas de présentation par le siège »)

A partir de la 37e semaine, une visite hebdomadaire est conseillée afin de préparer le corps à l’accouchement. Lors de ces visites, l’acupuncteur orientera son traitement en fonction de l’état obstétrical de la patiente, c’est-à-dire de l’état du col de l’utérus, de son effacement et de sa dilatation, ainsi que de la position du bébé. N’hésitez donc pas à demander ces informations à votre médecin ou à votre sage femme afin de les communiquer à votre acupuncteur.

Les traitements de préparation à l’accouchement permettent de :

  • calmer les anxiétés et soulager la fatigue;
  • favoriser la maturation du col;
  • favoriser l’assouplissement du périnée;
  • stimuler la contraction utérine;
  • déclencher le travail en cas de dépassement du terme.

Après l’accouchement, l’acupuncture peut être d’une grande aide pour soutenir la femme dans sa récupération. Entre autres, elle permet de :

  • soulager les tranchées utérines;
  • traiter la dépression post-partum et le «baby blues»;
  • réduire le temps de récupération des séquelles de l’accouchement (œdème, épisiotomie, hémorroïdes);
  • traiter les problèmes d’allaitement (trop ou pas assez de lait) et les troubles du sein.

Les recherches et l’observation clinique révèlent que les femmes ayant eu recours à l’acupuncture pendant leur grossesse arrivent à l’accouchement en meilleure forme physique et psychologique. Il a également été démontré qu’elles avaient moins recours aux interventions médicales au cours de leur accouchement.

Voici quelques études démontrant l’efficacité de l’acupuncture pendant la grossesse :

L’acupuncture dans le traitement des nausées chez la femme enceinte :

Version par moxibustion dans les cas de présentation par le siège :

“Moxibustion for correction of breech presentation”

L’effet de l’acupuncture dans la maturation du col de l’utérus :

“Acupuncture for cervical ripening and induction of labor at term”

Rencontre & tarifs

Tout d’abord, un entretien a lieu afin de recueillir les informations nécessaires à l’interprétation du déséquilibre énergétique. Pour assurer une sécurité maximale, nous utilisons des aiguilles stériles à usage unique. Les aiguilles sont très fines et la piqûre, quasi indolore. Après la pose des aiguilles, le patient peut ressentir une certaine lourdeur, de légers engourdissements ou des courants qui circulent. L’effet sédatif du traitement procure une sensation de calme, d’apaisement de la douleur, tout en apportant un regain d’énergie.

Le nombre de séances requises dépend de la gravité du problème, de sa chronicité ainsi que de l’état énergétique du patient. En général, de 3 à 12 séances sont nécessaires, et ce, en début de traitement, à la fréquence d’une ou deux fois par semaine. En fonction de l’amélioration de l’état du patient, les séances sont ensuite progressivement espacées à toutes les deux semaines ou au mois.

La durée des rencontres est d’environ 1h.

Première rencontre: 70$
Rencontres suivantes: 65$

Reçus pour assurances.

PRENEZ RENDEZ - VOUS!

PRENEZ RENDEZ - VOUS!